Association de sauvegarde du patrimoine Aiglon

Sortie du 1 juillet 2012

Manoir de Champ Versant

sortie du 01 juillet 2012   027
Ce manoir fut érigé aux XVIème et XVIIème siècles à la cime de partage des eaux de la Touques et de la Dives (d’où son nom) sur un fief fondé par Philippe Auguste en 1207. sortie du 01 juillet 2012   006Outre le corps du logis, il comportait un pressoir, une charetterie, des écuries, granges, étables, une bergerie, une boulangerie : il était une typique exploitation agricole augeronne. Le corps de logis est rectangulaire, flanqué de deux tours aux angles à l’arrière.sortie du 01 juillet 2012   026 La façade ouest est joliment décorée d’un damier de briquettes roses et de pierres calcaires. La salle à manger comporte notamment une collection de pichets étalons en étain, datant de l’instauration du système métrique (1795), partant du misérable (un centilitre), et incluant la demoiselle (dix centilitres), d’usage courant pour les achats de calvados. sortie du 01 juillet 2012   004Le manoir renferme aussi une remarquable collection de poteries locales en terre cuite, dites poterie du pré d’auge. Dans une grange est présentée une exposition de maquettes illustrant la reconstitution d’un village normand et des scènes de la vie rurale en pays d’auge. Les miniatures de Victor LORY représentent un extraordinaire travail.

Domaine du Mont de la Vignesortie du 01 juillet 2012   017

Le château a été construit en 1063 sur des ruines gallo-romaines. Erigé en forteresse au XIVème siècle, il s’appelait alors Montfort. sortie du 01 juillet 2012   009Il était l’une des places fortes importantes des vallées de la Basse Dives et de la Vie. Il a appartenu notamment à Robert Le Noir, vassal du Duc René de Normandie. Pendant les guerres de religion il avait acquis une certaine célébrité. Du XVème siècle au XVIIIème siècle d’importantes modifications sont apportées à son architecture et l’ancienne forteresse devient un manoir. Une des quatre tours d’angle est transformée en chartrier pour conserver les archives. Les bâtiments cernant la cour deviennent des dépendances à usage agricole. La chapelle elle-même, objet d’un long procès entre les propriétaires du Mont de la Vigne et un ordre de religieuses chargé de son entretien et d’y faire célébrer des offices, est reconstruite au XVIIIème siècle.sortie du 01 juillet 2012   011
Les fossés entourant le château ont été comblés à des époque différentes. L’entrée principale se trouvait autrefois entre la chapelle et le chartrier. Laissée à l’abandon entre 1880 et 1932 cette demeure avait été remise en état en 1939. En 1944 la propriété sert d’abord d’hôpital aux troupes allemandes, puis de point d’appui fortifié et est l’objet de durs combats pendant trois jours à la fin de la bataille de Falaise.sortie du 01 juillet 2012   016 Le Mont de la Vigne a été pris et repris par deux fois par les troupes anglaises. Il y eut plus de cent morts, tant du côté allemand qu’anglais, et dix milles obus sont tombés sur le Mont de la Vigne et ses alentours immédiats. Sa reconstruction commencée dès le lendemain de la guerre a été achevée en 1952.

Manoir de Coupesarte

sortie du 01 juillet 2012   024

Ce joyau de l’architecture augeronne a certainement été construit sur l’emplacement d’une motte féodale. L’érection du manoir sur une terre marécageuse nécessita d’important travaux de consolidation : les fondations, creusées sur deux à trois mètres de profondeur, furent renforcées de silex et d’argile pour recevoir les poutres de chêne qui structurent l’édifice.sortie du 01 juillet 2012   020 L’entrecolombage, comblé de torchis fut décoré de tuileau rose et d’une brique rouge – la brique de Saint Jean – cuite sur le site même.sortie du 01 juillet 2012   019 Le corps principal, qui occupe l’est de la plate-forme, fut érigé dans les années 1450-1460. Un siècle plus tard, on le prolongea d’une aile en retour au nord, construite dans le même appareil. Au cours du XVIème siècle, on ajouta sur la façade arrière deux tourelles en encorbellement, soutenues par trois longs aisseleurs de bois et coiffées d’une toiture en essences de châtaignier.sortie du 01 juillet 2012   025 L’ensemble est baigné des eaux- d’un ruisseau détourné pour alimenter les douves : le Douet de la Cour-Fromage.